b2ap3_thumbnail_IMG_2862_DxO.jpg

 Un an ! une année complète que je n'ai rien publié... non pas que je n'avais rien à vous dire...

mais bon, il se trouve que des fois la vie n'est pas toute tendre. Donc pour ceux que cela intéresse, je vous explique en fin de recette le pourquoi du comment de la chose...

 A part ça, et bien nous avons ici commencé notre quatrième rentrée des classes à la maison, et ce, depuis ce matin. Oui, le jour J de la rentrée, nous avons joué les prolongations en  emmenant les enfants pique-niquer au lac d'Esparron de Verdon (c'est magnifique !).

Mais revenons à notre Fiadone... ou presque, c'est donc normalement un gâteau Corse fait à partir de brousse de brebis ou de chèvre, le mien est fait avec de la brousse de vache (la brousse de brebis ou de chèvre n'est plus de saison, on fait cela au printemps, au pic de lactation lorsqu'il y a beaucoup de lait à transformer) cela dit c'était quand même très bon.

C'est un gâteau (flan) parfumé avec des zestes de citron très frais qui se laisse déguster sans que l'on ne s'aperçoive qu'il n'en reste plus.

b2ap3_thumbnail_IMG_2864_DxO.jpg

 

 Temps de préparation : 20 minutes - Temps de cuisson : 30 minutes - Servir bien frais

Pour 4-6 personnes

Moule à manqué de 24 cm de diamètre

Il vous faudra :

Procédé :

  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Rincer le citron et prélever les zestes, puis pressez-le et garder le jus.
  3. Dans un saladier écraser la brousse à la fourchette, il ne doit plus y avoir de "morceaux", si besoin s'aider d'un fouet (ce que j'ai fait)
  4. Ajouter les oeufs un par un, bien mélanger pour avoir une préparation homogène.
  5. Ajouter le sucre, les zestes et enfin le jus de citron. Bien mélanger.
  6. Verser la préparation dans le moule et enfourner pour 30 minutes.
  7. Si vous n'avez pas de moule silicone, prévoir un peu de beurre pour le plat.

Au bout de ces trente minutes de cuisson, j'ai poursuivi la cuisson pendant 3 minutes en position grill afin qu'il soit bien doré.

 

Laisser refroidir avant de démouler et surtout servir bien frais. Nous nous sommes régalés, surtout avec ces 36 degrés encore cet après-midi.

b2ap3_thumbnail_IMG_2861_DxO.jpg

 

Donc, comme je vous le disais au début, nous avons connu une année assez laborieuse, d'une part des soucis financiers (mais qui n'en pas ?) et comme disait ma grand-mère : plaie d'argent n'est pas mortel, mais bon, il a fallu se rendre à l'évidence : nous avons donc mis une partie de la ferme en vente. Ceci n'est pas bien grave, comparé à ce qui est arrivé à l'Ours qui a bien failli nous quitter prématurément.

Un grave, que dis-je très grave accident cardiaque (une dissection aortique) a bien failli nous le mettre en hibernation pour l'éternité... heureusement les secours sont arrivés très vite et l'équipe qui l'a pris en charge a été formidable et très performante.

Nous avons donc maintenant à la maison, un ours en convalescence... qui mange deux fois plus qu'avant (et c'était déjà quelque chose).

La ferme est en cours de vente donc on croise les doigts...

Et pour la bonne nouvelle : Carnet rose. Notre fille ainée nous a donné un petit-fils samedi dernier, il s'appelle Théo et... nous sommes ravis.